Darcy
Padilla

Darcy Padilla

biographie


Photographe américaine née en 1965, membre de l’Agence VU’ depuis 2012, basée à San Francisco (USA)

Titulaire d’un Bachelor of Art en Journalisme de l’Université de San Francisco (1992) puis d’un Master of Fine Arts de l’Université de Californie (2018), Darcy Padilla débute comme photographe indépendante dès le début des années 90, avec cette volonté affirmée de travailler des séries  au long cours, dans la tradition de la photographie sociale et documentaire.

Elle devient « commise d’office auprès des pauvres » comme la définit Emmanuel Carrère, tout en trouvant un parfait équilibre entre la distance impliquée par sa position de témoin et l’engagement sur le terrain nécessaire pour contourner les écueils du cliché.

En 1993, Darcy Padilla entame un sujet sur la pauvreté urbaine à San Francisco, et accompagne au plus fort de l’épidémie de Sida une assistante sociale, une infirmière et un médecin lors de leurs visites aux habitants de l’hôtel Amabssador. Elle y rencontre Julie et débute « The Julie Project » qu’elle poursuivra  jusqu’en 2011. « Pendant 18 ans, j’ai photographié la vie de Julie Baird. Une vie faite de déménagements multiples, de Sida, d’overdoses de drogues, de relations abusives, de pauvreté, de naissances et de morts, de pertes et de réunions. J’ai suivi Julie, des bas-fonds de San Francisco aux forêts d’Alaska ».

Ce  travail exceptionnel est publié aux Editions de La Martinière en 2014 sous le titre « Family Love » et reçoit de nombreux prix prestigieux dont  le W. Eugene Smith de la photographie humanitaire,  le John Simon Guggenheim Memorial Foundation, le Getty Images Grant for Editorial Photography, et plusieurs  World Press Photo.

En 2006, la Commission pour les femmes de Pennsylvanie lui confie la mission de photographier  cinquante femmes afro-américaines et latino-américaines dans le cadre  du projet d’édition et d’exposition  « Voices : African American and Latino Women in Pennsylvania Share their Stories of Success », lauréat du YWCA Greater Pittsburgh Racial Justice Award.

En 2013, elle est invitée par l’organisation Facing Change Documenting America à rejoindre une équipe de dix photojournalistes de renom pour documenter les enjeux sociaux importants auxquels les Américains sont confrontés. Darcy Padilla choisit comme sujet le Mid-Market street corridor de San Francisco, quartier sur lequel elle travaille depuis 1992.

En 2016, Darcy Padilla est mandatée par Le Monde pour couvrir l’élection présidentielle américaine. Pendant plus d’un an, elle traverse le pays et documente le paysage social et politique américain, des primaires à l’investiture de Donald Trump.

L’année suivante, elle expose son projet sur la réserve indienne de Pine Ridge au festival de photojournalisme Visa pour l’image (Perpignan, France) et reçoit le prix Canon de la Femme photojournaliste.

Régulièrement publiée, récompensée et exposée à travers le monde, Darcy Padilla participe à de nombreuses conférences, lectures de portfolios et jurys internationaux.  Elle a notamment été juge de la deuxième saison de Master of Photography, une émission de télévision produite par Sky Arts et diffusée simultanément en Autriche, en Allemagne, en Irlande, en Italie et au Royaume-Uni en 2017. Darcy Padilla conduit également des workshops, notamment au Rencontres d’Arles (France), et enseigne à l’Université du Wisconsin (Madison, USA).

Séries


Family Love, 1993-2014

L'histoire de Julie, témoignage intime de la pauvreté, du Sida et des problèmes sociaux aux Etats-Unis.

Family Love, 1993-2014

L'histoire de Julie, témoignage intime de la pauvreté, du Sida et des problèmes sociaux aux Etats-Unis.

Family Love, 1993-2014

L'histoire de Julie, témoignage intime de la pauvreté, du Sida et des problèmes sociaux aux Etats-Unis.

Multimédias


Family Love, 2016

Multimedia | Family Love (1993-2014) follows Julie Baird and her family for 21 years.

Family Love, 2016

Multimedia | Family Love (1993-2014) follows Julie Baird and her family for 21 years.

Family Love, 2016

Multimedia | Family Love (1993-2014) follows Julie Baird and her family for 21 years.

Interviews


Interview de Darcy Padilla

World Press Photo Foundation

2015 prizewinner Darcy Padilla talks about her series ‘Family Love 1993-2014’

3 minutes

Expositions


Cycles Américains

Festival Visa pour l’image, Perpignan (FRANCE)

Du 28 août au 26 septembre 2021

En savoir plus… 

Dreamers

Festival Visa pour l’image, Perpignan (FRANCE)

Du 2 au 17 septembre 2017

En savoir plus… 

Everything is going to be OK

Festival Visa pour l’image, Perpignan (FRANCE)

Du 31 août au 15 septembre 2013

En savoir plus… 

Livres


Family Love

Éditions de La Martinière - 2014

Family Love

Éditions de La Martinière - 2014

Family Love

Éditions de La Martinière - 2014

Prix


Prix Canon de la Femme Photojournaliste (France)

Pour sa série sur « Les Amérindiens Lakotas de la Réserve de Pine Ridge »

2016

World Press Photo (Pays-Bas)

1er prix, dans la Catégorie « Projets à long terme, Histoires » pour « Family Love 1993-2014 »

2015

World Press Photo (Pays-Bas)

Mention Honorable, dans la catégorie « Vie quotidienne » pour la photographie « Jason & Elyssa »

2012

World Press Photo (Pays-Bas)

Second prix, dans la catégorie « Contemporary Issues» pour « The Julie Project »

2011

Eugene Smith Fund Grant (USA)

Pour son projet « The Julie Project »

2010

Autres prix

2010
Getty Images Grant for Editorial Photography
PDN Photography Annual

2009
Communication Arts, Photography Annual

2006
San Francisco Cultural Equity Award

1998
Soros Foundation/Open Society Institute Individual Fellow

1995
John Simon Guggenheim Foundation, Fellow

1991
Alexia Foundation for World Peace