Louise
Desnos

Louise Desnos

biographie


Photographe et vidéaste française, née en 1991, basée à Paris (France).

Louise Desnos initie une pratique photographique instinctive en autodidacte avant de se former à l’école Nationale Supérieure des Arts Décoratifs dont elle sort diplômée en 2017. Elle poursuit alors l’affirmation de son écriture délicate et singulière qu’elle développe à la fois dans le cadre de projets personnels, lors de collaborations avec d’autres artistes ou dans le cadre de commandes pour les acteurs du monde de la culture, des arts ou de la mode.

Sa pratique entretient un rapport paradoxal et poétique avec le hasard quotidien. Son regard se porte sur des détails, des matières et des surfaces, des corps, des identités et des territoires. Captant ou provoquant des situations et «terrains de jeu» fertiles à la production d’images, elle construit ses séries en se penchant sur ses doutes et ses songes épars, en photographiant ce qui l’intrigue et qui l’attire de façon instinctive : des éléments aléatoires – signifiants et insignifiants.

 

Son regard et son travail interrogent ainsi aussi bien les notions de paresse et de mélancolie (Acedia), que celle de territoire (avec ses images réalisées en Chine, au Liban), ou celle de représentation – d’identités et de genres ( Femmes sous Influence) ou de la photographie elle-même (Scroll, en collaboration avec Sophia Taille).

Touchant également au portrait, au documentaire et à la mode, elle réalise des commandes pour la presse culturelle (Les Inrocks, M le Monde, Trax, Society, Mouvement, Kinfolk), le monde de la mode (Nike, Le Bon Marché, American Vintage, Carne Bollente) et collabore, en parallèle, avec des centres d’Arts (la Villa Noailles, la Maison Populaire de Montreuil, La Horde, le Ballet National de Marseille), mais également des labels, des artistes, designers et réalisateurs.

Depuis 2016, son travail est régulièrement exposé à la fois en France (Festival de Mode et de Photographie, La Villa Noailles, La Design Parade, Paris Photo, la Villette, la Maison Populaire de Montreuil), en Europe (Festival Off Bratislava) et en Chine (Shanghai, Pékin, Xiamen et Chengdu).

Séries


Within, 2021

Série | Au printemps 2021, à l'occasion d'une résidence artistique, Louise Desnos s'est rendue sur l'île du Levant. Elle en a tiré une série photographique où nature et naturistes apparaissent en symbiose.

Femmes sous influence, 2019-en cours

Série | Pour la série ici présentée, il s’agit avant tout de portrait, où la vulnérabilité fait force. Ce sont des amies et des connaissances qui incarnent ici plusieurs versions de femmes, et en même temps il ne s’agit que de portraits, un instant arrêté dans lequel se joue une représentation.

Acedia, 2015-en cours

Série | Dans les images de la série Acedia, il est question de non-événements où les signes d’une époque restent discrets. La paresse, habitée par ces personnages, se propose de traduire un refus de la vie telle qu’elle est donnée à vivre, d’une recherche de liberté, ou d’un espace d’introspection.

Beyrouth, 2019

Série | En déambulant dans Beyrouth et ses alentours, j'ai recherché des situations, des signes, des visages capables de m'éclairer sur son histoire et son présent. Cet ensemble d'images, réalisées juste avant la Révolution entamée en Octobre 2019, n'est autre qu'un inventaire incomplet de ce qui a retenu mon attention, ce qui m'a donné des clés de lecture pour comprendre où je me trouvais.

Ici sont les dragons, 2019

Série | A l’occasion d’un cycle de trois expositions intitulé « Ici sont les dragons » à la Maison Populaire de Montreuil, Louise Desnos a été invitée à réaliser un travail photographique original qui a donné lieu à cette série d’images. Chaque partie est marquée par un slogan publicitaire emblématique : Parce que nous le valons bien, Venez comme vous-êtes et Juste fais-le.

China, 2018

Série | Réalisée au cours de voyages entre les villes de Pékin, Shanghai et Chengdu, cette série aborde la place des individus, du patrimoine et de la mémoire dans une Chine en pleine mutation. Un ensemble d’images se penchant, avec un regard tant poétique que documentaire, sur la période de transition que connaît le pays, tiraillé entre tradition et hyper modernisation.

Within, 2021

Série | Au printemps 2021, à l'occasion d'une résidence artistique, Louise Desnos s'est rendue sur l'île du Levant. Elle en a tiré une série photographique où nature et naturistes apparaissent en symbiose.

Femmes sous influence, 2019-en cours

Série | Pour la série ici présentée, il s’agit avant tout de portrait, où la vulnérabilité fait force. Ce sont des amies et des connaissances qui incarnent ici plusieurs versions de femmes, et en même temps il ne s’agit que de portraits, un instant arrêté dans lequel se joue une représentation.

Acedia, 2015-en cours

Série | Dans les images de la série Acedia, il est question de non-événements où les signes d’une époque restent discrets. La paresse, habitée par ces personnages, se propose de traduire un refus de la vie telle qu’elle est donnée à vivre, d’une recherche de liberté, ou d’un espace d’introspection.

Beyrouth, 2019

Série | En déambulant dans Beyrouth et ses alentours, j'ai recherché des situations, des signes, des visages capables de m'éclairer sur son histoire et son présent. Cet ensemble d'images, réalisées juste avant la Révolution entamée en Octobre 2019, n'est autre qu'un inventaire incomplet de ce qui a retenu mon attention, ce qui m'a donné des clés de lecture pour comprendre où je me trouvais.

Ici sont les dragons, 2019

Série | A l’occasion d’un cycle de trois expositions intitulé « Ici sont les dragons » à la Maison Populaire de Montreuil, Louise Desnos a été invitée à réaliser un travail photographique original qui a donné lieu à cette série d’images. Chaque partie est marquée par un slogan publicitaire emblématique : Parce que nous le valons bien, Venez comme vous-êtes et Juste fais-le.

China, 2018

Série | Réalisée au cours de voyages entre les villes de Pékin, Shanghai et Chengdu, cette série aborde la place des individus, du patrimoine et de la mémoire dans une Chine en pleine mutation. Un ensemble d’images se penchant, avec un regard tant poétique que documentaire, sur la période de transition que connaît le pays, tiraillé entre tradition et hyper modernisation.

Within, 2021

Série | Au printemps 2021, à l'occasion d'une résidence artistique, Louise Desnos s'est rendue sur l'île du Levant. Elle en a tiré une série photographique où nature et naturistes apparaissent en symbiose.

Femmes sous influence, 2019-en cours

Série | Pour la série ici présentée, il s’agit avant tout de portrait, où la vulnérabilité fait force. Ce sont des amies et des connaissances qui incarnent ici plusieurs versions de femmes, et en même temps il ne s’agit que de portraits, un instant arrêté dans lequel se joue une représentation.

Acedia, 2015-en cours

Série | Dans les images de la série Acedia, il est question de non-événements où les signes d’une époque restent discrets. La paresse, habitée par ces personnages, se propose de traduire un refus de la vie telle qu’elle est donnée à vivre, d’une recherche de liberté, ou d’un espace d’introspection.

Beyrouth, 2019

Série | En déambulant dans Beyrouth et ses alentours, j'ai recherché des situations, des signes, des visages capables de m'éclairer sur son histoire et son présent. Cet ensemble d'images, réalisées juste avant la Révolution entamée en Octobre 2019, n'est autre qu'un inventaire incomplet de ce qui a retenu mon attention, ce qui m'a donné des clés de lecture pour comprendre où je me trouvais.

Ici sont les dragons, 2019

Série | A l’occasion d’un cycle de trois expositions intitulé « Ici sont les dragons » à la Maison Populaire de Montreuil, Louise Desnos a été invitée à réaliser un travail photographique original qui a donné lieu à cette série d’images. Chaque partie est marquée par un slogan publicitaire emblématique : Parce que nous le valons bien, Venez comme vous-êtes et Juste fais-le.

China, 2018

Série | Réalisée au cours de voyages entre les villes de Pékin, Shanghai et Chengdu, cette série aborde la place des individus, du patrimoine et de la mémoire dans une Chine en pleine mutation. Un ensemble d’images se penchant, avec un regard tant poétique que documentaire, sur la période de transition que connaît le pays, tiraillé entre tradition et hyper modernisation.

Interviews


Trax

Par Sarah Prince, 2020

Portrait de Louise Desnos à l’occasion de son take over de l’instagram de Trax, du 04 au 06 décembre.

Tafmag

Par Juliette Mantelet, 2018

Portrait de Louise Desnos et présentation d’une partie de sa série « From Acedia ».

Les Inrockuptibles

Par Aurélie Derhee, 2018

Lors de voyages en Chine pour présenter son travail, Louise Desnos a réalisé des photographies à Beijing, Shanghai et Chengdu, livrant une vision personnelle de ce pays.

Doors

2018

Pour les premières rencontres franco-chinoise de la mode, l’agence Doors a réalisé une exposition « A nous la mode ! », réunissant trois photographes dont Louise Desnos. A cette occasion, Louise Desnos commente trois de ses images, en lien avec la mode.

i-D

2016

A l’occasion du festival photo d’Hyères, i-D a interviewé les 10 finalistes de l’édition 2016, dont Louise Desnos, avec sa série « Acedia ».

Expositions



« Ici sont les dragons »

Maison Populaire, Montreuil (FRANCE)

Du 2 octobre au 14 décembre 2019


« Scroll »

Galerie du Pop Up, Paris (FRANCE)

Du 18 au 31 mars 2019

Prix


Finaliste prix Libraryman award

Pour la série « Acedia »

2019

Finaliste au festival de mode et de photo de la Villa Noailles à Hyères

Pour la série « Acedia »

2016