Steeve
Iuncker

Steeve Iuncker

biographie


Photographe suisse, membre de l’Agence VU’ depuis 2000, vit et travaille principalement à Genève (Suisse).

Formé à l’école de photographie de Vevey, Steeve Iuncker devient rapidement photographe de presse à Genève. En parallèle des reportages et portraits réalisés dans le cadre de l’actualité helvète, il mène des projets plus personnels, qui interrogent la violence intrinsèque à toute vie humaine et sociale, ainsi que la façon dont la photographie peut, en approchant les tabous, questionner les conventions normalisées de la représentation.

D’un malade du Sida en phase terminale, à la situation de crise à Gaza; des parures exhibées sur la scène sociale aux coulisses hallucinantes de la chirurgie esthétique; de la vie professionnelle d’une prostituée âgée, aux rites contemporains de passage de l’adolescence à l’âge adulte; du quotidien méconnu ou ignoré de la mort à Genève, à la vie ordinaire dans les villes extrêmes à travers le monde : Steeve Iuncker explore le monde contemporain avec un regard frontal, engagé dans le réel, libéré de toute fictionnalisation et débarrassé de la dramaturgie du symbole. Il « ne chasse pas les icônes. Il montre. De façon réaliste, libre et salutaire. Même si cela peut sembler provocateur ou choquant. Il nous demande seulement d’accepter de voir. D’être responsables et lucides » (Christian Caujolle).

Lauréat de nombreuses distinctions, il reçoit en 2012 le prix Nicolas Bouvier pour « A jeudi, 15 heures », série qui recouvre deux ans de rencontres, de faces à faces photographiques avec Xavier, un jeune homme porteur du VIH; deux ans d’accompagnement jusqu’à la mort, par le portrait.

En 2013, il reçoit le Prix photo du Muséum National d’Histoire Naturelle pour « Villes Extrêmes« , un projet au long cours qui entreprend de documenter les villes des superlatifs, des villes où les conditions climatiques et/ou démographiques sont hors normes, de la plus peuplée à la plus polluée, « sur une planète où la moitié de la population vit en milieu urbain,(…) En résultent des scènes de vie ordinaire, prises dans un environnement hors du commun« .

En 2016, le Musée de l’Elysée (Lausanne) expose « Se Mettre au Monde« , série par laquelle Steeve Iuncker interroge les nouvelles formes de rites initiatiques de l’adolescence contemporaines, entre drogue, alcool, sexualité, manifestations sportives, concerts de rock…

Séries


Se mettre au monde, 2016

Série | Le photographe Steeve Iuncker a mené une recherche de plusieurs années sur le passage de l’enfance à l’âge adulte, interrogeant l’absence de « rites de passage » clairement identifiés dans nos sociétés laïques.

Ahwaz: La ville la plus polluée, 2014

Série | Ahwaz est une ville située dans le sud-ouest de l'Iran, au milieu de la province du Khuzestan dont elle est la capitale. S'étendant dans la plaine du Tigre qui forme une cuvette, non loin des flancs des monts Zagros, elle a une élévation de 20 mètres par rapport au niveau de la mer.

Tokyo, la ville la plus peuplée du monde, 2013

Série | Dans un tour du monde des villes de l’extrême, (de la plus violente à la plus polluée), sur une planète où la moitié de la population vit en milieu urbain, je livre mes impressions en images.

Iakoutsk : ville la plus froide du monde, 2013

Série | Iakoutsk, perdue aux confins de la taïga sibérienne, sur la rive gauche du fleuve Lena, est la ville la plus froide au monde. Située à 1 840 kilomètres d’Irkoustk et à près de 5 000 kilomètres de Moscou, cette ville fondée en 1632 par les Cosaques impose à ses habitants des conditions de vie extrêmes.

L’instant de ma mort, 2012

Série | Les diptyques qui composent cette exposition sont réalisés en deux temps. Une première prise de vue est opérée au moment même de l’arrivée sur les lieux, selon un cadrage semi-spontané́, très proche du premier «coup d’œil». C’est

Le Festival de Cannes, royaume de l’esthéticonomie, 2007

Du cinéma ? Un peu. Des cinéphiles ? Peu. Des caméras ? Oui. De télévision ? Énormément. Des acteurs ? Oui. Des chanteuses ? Aussi..

Esthetique is beautiful, 2007

Série | (Avertissement contenu sensible) Quand on voit la prospérité des entreprises de cosmétiques, de l’industrie de la mode ou encore la réussite des cliniques de chirurgie plastique, on peut dire que les riches ne se sont jamais autant respectés les uns et les autres. Surtout les femmes, dans leur désir effréné de plaire aux autres, il s’agit aussi de se respecter soi-même.

Gaza Boom’s (Pluie d’Été), 2006

Série | Je suis parti pour voir. Sentir, par moi-même, au-delà de ce qui est présenté au sujet de l’une des régions les plus médiatisées du monde, jour après jour, à travers les médias, du journal au téléjournal, du matin au soir.

À jeudi, 15 heure, 1996

Série | À jeudi 15 heure, recouvre deux ans de portraits photographiques d’un jeune homme, Xavier.

Se mettre au monde, 2016

Série | Le photographe Steeve Iuncker a mené une recherche de plusieurs années sur le passage de l’enfance à l’âge adulte, interrogeant l’absence de « rites de passage » clairement identifiés dans nos sociétés laïques.

Ahwaz: La ville la plus polluée, 2014

Série | Ahwaz est une ville située dans le sud-ouest de l'Iran, au milieu de la province du Khuzestan dont elle est la capitale. S'étendant dans la plaine du Tigre qui forme une cuvette, non loin des flancs des monts Zagros, elle a une élévation de 20 mètres par rapport au niveau de la mer.

Tokyo, la ville la plus peuplée du monde, 2013

Série | Dans un tour du monde des villes de l’extrême, (de la plus violente à la plus polluée), sur une planète où la moitié de la population vit en milieu urbain, je livre mes impressions en images.

Iakoutsk : ville la plus froide du monde, 2013

Série | Iakoutsk, perdue aux confins de la taïga sibérienne, sur la rive gauche du fleuve Lena, est la ville la plus froide au monde. Située à 1 840 kilomètres d’Irkoustk et à près de 5 000 kilomètres de Moscou, cette ville fondée en 1632 par les Cosaques impose à ses habitants des conditions de vie extrêmes.

L’instant de ma mort, 2012

Série | Les diptyques qui composent cette exposition sont réalisés en deux temps. Une première prise de vue est opérée au moment même de l’arrivée sur les lieux, selon un cadrage semi-spontané́, très proche du premier «coup d’œil». C’est

Le Festival de Cannes, royaume de l’esthéticonomie, 2007

Du cinéma ? Un peu. Des cinéphiles ? Peu. Des caméras ? Oui. De télévision ? Énormément. Des acteurs ? Oui. Des chanteuses ? Aussi..

Esthetique is beautiful, 2007

Série | (Avertissement contenu sensible) Quand on voit la prospérité des entreprises de cosmétiques, de l’industrie de la mode ou encore la réussite des cliniques de chirurgie plastique, on peut dire que les riches ne se sont jamais autant respectés les uns et les autres. Surtout les femmes, dans leur désir effréné de plaire aux autres, il s’agit aussi de se respecter soi-même.

Gaza Boom’s (Pluie d’Été), 2006

Série | Je suis parti pour voir. Sentir, par moi-même, au-delà de ce qui est présenté au sujet de l’une des régions les plus médiatisées du monde, jour après jour, à travers les médias, du journal au téléjournal, du matin au soir.

À jeudi, 15 heure, 1996

Série | À jeudi 15 heure, recouvre deux ans de portraits photographiques d’un jeune homme, Xavier.

Se mettre au monde, 2016

Série | Le photographe Steeve Iuncker a mené une recherche de plusieurs années sur le passage de l’enfance à l’âge adulte, interrogeant l’absence de « rites de passage » clairement identifiés dans nos sociétés laïques.

Ahwaz: La ville la plus polluée, 2014

Série | Ahwaz est une ville située dans le sud-ouest de l'Iran, au milieu de la province du Khuzestan dont elle est la capitale. S'étendant dans la plaine du Tigre qui forme une cuvette, non loin des flancs des monts Zagros, elle a une élévation de 20 mètres par rapport au niveau de la mer.

Tokyo, la ville la plus peuplée du monde, 2013

Série | Dans un tour du monde des villes de l’extrême, (de la plus violente à la plus polluée), sur une planète où la moitié de la population vit en milieu urbain, je livre mes impressions en images.

Iakoutsk : ville la plus froide du monde, 2013

Série | Iakoutsk, perdue aux confins de la taïga sibérienne, sur la rive gauche du fleuve Lena, est la ville la plus froide au monde. Située à 1 840 kilomètres d’Irkoustk et à près de 5 000 kilomètres de Moscou, cette ville fondée en 1632 par les Cosaques impose à ses habitants des conditions de vie extrêmes.

L’instant de ma mort, 2012

Série | Les diptyques qui composent cette exposition sont réalisés en deux temps. Une première prise de vue est opérée au moment même de l’arrivée sur les lieux, selon un cadrage semi-spontané́, très proche du premier «coup d’œil». C’est

Le Festival de Cannes, royaume de l’esthéticonomie, 2007

Du cinéma ? Un peu. Des cinéphiles ? Peu. Des caméras ? Oui. De télévision ? Énormément. Des acteurs ? Oui. Des chanteuses ? Aussi..

Esthetique is beautiful, 2007

Série | (Avertissement contenu sensible) Quand on voit la prospérité des entreprises de cosmétiques, de l’industrie de la mode ou encore la réussite des cliniques de chirurgie plastique, on peut dire que les riches ne se sont jamais autant respectés les uns et les autres. Surtout les femmes, dans leur désir effréné de plaire aux autres, il s’agit aussi de se respecter soi-même.

Gaza Boom’s (Pluie d’Été), 2006

Série | Je suis parti pour voir. Sentir, par moi-même, au-delà de ce qui est présenté au sujet de l’une des régions les plus médiatisées du monde, jour après jour, à travers les médias, du journal au téléjournal, du matin au soir.

À jeudi, 15 heure, 1996

Série | À jeudi 15 heure, recouvre deux ans de portraits photographiques d’un jeune homme, Xavier.

Multimédias


À jeudi, 15 h, 2012

Multimedia | Pendant deux ans et jusqu'à sa mort, Xavier et moi, nous nous sommes rencontrés tous les jeudis, à quinze heures.

Alianov, Parole de Russe, 2005

Multimedia | Alianov est un court-métrage 16 mm en noir et blanc tourné en plans fixes. Alianov est un homme qui vivait à Genève, dans la rue, il y à quelques années.

À jeudi, 15 h, 2012

Multimedia | Pendant deux ans et jusqu'à sa mort, Xavier et moi, nous nous sommes rencontrés tous les jeudis, à quinze heures.

Alianov, Parole de Russe, 2005

Multimedia | Alianov est un court-métrage 16 mm en noir et blanc tourné en plans fixes. Alianov est un homme qui vivait à Genève, dans la rue, il y à quelques années.

À jeudi, 15 h, 2012

Multimedia | Pendant deux ans et jusqu'à sa mort, Xavier et moi, nous nous sommes rencontrés tous les jeudis, à quinze heures.

Alianov, Parole de Russe, 2005

Multimedia | Alianov est un court-métrage 16 mm en noir et blanc tourné en plans fixes. Alianov est un homme qui vivait à Genève, dans la rue, il y à quelques années.

Interviews


Se mettre au monde
Musée de l’Élysée de Lausanne

2016

Le photographe Steeve Iuncker a mené une recherche de plusieurs années sur le passage de l’enfance à l’âge adulte, interrogeant l’absence de rites clairement identifiés dans nos sociétés laïques. Ses images captent des actes d’adolescents qui s’apparentent à des rites inconscients. Prises de risques, quête d’oubli comme une forme de mort et renaissance, flirt avec les limites, actes transformateurs: le photographe tisse un paysage visuel subtil de la mue, et nous renvoie à nos propres rituels intimes.

Xavier, À jeudi 15h
Giona Mottura

Interview réalisée par Giona Mottura, 2015

Steeve Iuncker est interviewé par Giona Mottura, artiste, photographe et anthropologue, sur sa relation avec Xavier, sujet de sa série « À jeudi, 15h ». Il parle du déroulement des séances photographiques avec Xavier, qui sont la base d’un dispositif photographie établit : Une séance tous les jeudi à 15h pendant deux ans jusqu’à la mort de Xavier. L’importance de ce travail était de donner la parole avant tout à Xavier en lui laissant le choix de la sélection des images.

Xavier, À jeudi 15h
Léman Bleu

2012

Pendant deux ans, chaque jeudi à quinze heures, le photographe genevois Steeve Iuncker rencontre Xavier, porteur du VIH. L’objectif : capter le regard d’un homme qui va mourir. Ce travail s’achève en 1998 au décès de Xavier et fait aujourd’hui l’objet d’un ouvrage entièrement consacré à ces portraits photographiques. À cette occasion, la Maison Tavel présente l’exposition À jeudi, 15h qui rassemble les 95 planches-contact originales, correspondant aux 95 rencontres, différents portraits et un film inédit.

Expositions


Se mettre au monde

Musée de l’Elysée, Lausanne (SUISSE)

Du 25 mai au 28 aout 2016

Villes Extrêmes

Festival de L’Œil Urbain, Corbeil Essonnes (FRANCE)

Du 23 mars au 17 mai 2015

L’instant de ma mort

MAMCO, Genève (SUISSE)

Du 17 octobre 2012 au 20 janvier 2013

Livres


Se mettre au monde

Le Bec en l’Air éditions - 2016

À jeudi 15h

Le Bec en l’Air - 2012

Se mettre au monde

Le Bec en l’Air éditions - 2016

À jeudi 15h

Le Bec en l’Air - 2012

Se mettre au monde

Le Bec en l’Air éditions - 2016

À jeudi 15h

Le Bec en l’Air - 2012

Prix


Prix Photo du Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris
Pour la série « Villes extrêmes »
2013

Prix de la Swiss Press Photo dans la catégorie «  Etranger »
Pour son reportage à Yakoust, la ville la plus froide du monde
2014

Prix de la Swiss Press Photo dans la catégorie « Vie quotidienne et environnement »
Pour sa série «  Une jeunesse en déshérence alcoolique »
2012

Prix Louisa Harvey-Tourte Wessel, Genève
Pour sa série « A jeudi, 15h »
1996

Prix Berner Zeitung pour le meilleur travail photographique de presse suisse
Pour sa série « À jeudi, 15h »
1997

Prix «The Selection» décerné par le DAS Magazine, Zürich.
Pour le travail « A jeudi, 15h »
2000

Prix “Nicolas Bouvier” décerné par le club suisse de la presse de Genève
Pour son livre « À jeudi, 15 h »
2012