Pierre-Elie
de Pibrac

Pierre-Elie de Pibrac

biographie


Pierre-Elie de Pibrac est un photographe français, né à Paris en 1983.

Sa première série d’envergure naît en 2010 à New York d’un travail sur la perception et l’objet photographique. Intitulé American Showcase et Les Frontières de la Perception, il fait l’objet d’un livre : American Showcase, publié par Archibooks. Pierre-Elie de Pibrac y développe déjà ce qui est devenu sa marque de fabrique : au-delà du sujet traité, le photographe cherche à faire évoluer l’image, inventant de nouveaux concepts pour créer son propre langage. En 2012, suite à un reportage réalisé deux ans plus tôt aux États-Unis, Pierre-Elie compose la série des Real Life Super Heroes (RLSH), qui met en scène le célèbre phénomène américain des « super-héros de la vraie vie ». À cette occasion, un livre intitulé Real Life Super Heroes est publié par les éditions PapelArt / Serious Publishing. Aimant passer d’un univers à l’autre, le photographe décide, durant la saison 2013-2014, une année charnière qui marque le passage de la direction de la danse de Brigitte Lefèvre à Benjamin Millepied, de suivre les danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris. Immergé dans la vie de la compagnie et dans les coulisses des opéras Garnier et Bastille, il adapte avec sensibilité son objectif au sujet traité. Il développe son projet à travers trois approches photographiques se faisant écho : le reportage, l’abstraction picturale et la mise en scène, intitulées Confidences, Catharsis et Analogia. Le résultat a donné lieu à un livre de 368 pages intitulé In Situ – dans les coulisses de l’Opéra de Paris publié par les éditions Clémentine de la Féronnière. Pour approfondir son projet, il est retourné à l’Opéra de Paris pour suivre les premiers pas de Benjamin Millepied lors de la saison 2014-2015.

En 2016 et 2017, Pierre-Elie de Pibrac est parti vivre 8 mois à Cuba pour travailler sur l’identité des Cubains à travers le prisme du sucre. Il en est revenu avec deux séries poignantes sur un Cuba inconnu et une population délaissée (Desmemoria et Guajiros). Ce travail a gagné le Prix Levallois  de la Jeune Création Photographique Internationale en 2018. Un livre intitulé Desmemoria, édité par la prestigieuse maison d’édition Xavier Barral, est sorti en 2019 et a été lauréat du Prix HIP 2020 du livre photographique dans la catégorie « reportage et histoire ». Une troisième série plus universelle réalisée à Cuba et finalisée en France sortira en 2021.

En 2019 et 2020, il est parti au Japon pendant 8 mois pour y réaliser son nouveau projet, Hakanai Sonzai qui traite de la sensibilité pour l’éphémère des Japonais, de la vanité et de l’impermanence des choses dans la culture japonaise. C’est la deuxième partie de sa trilogie sur la résilience commencée à Cuba avec Desmemoria. Pierre-Elie a été exposé dans le monde entier (France, Japon, Mexique, USA, Suisse, Belgique, Italie, Cuba) à travers de nombreuses galeries ainsi que des foires et des festivals d’envergures (Kyotographie, Paris Photo Paris, Paris Photo Los Angeles, Cutlog, Zona Maco, AAF de Bruxelles, MAP, Paris Show Off, Lille Art Fair, Metz Art Fair).

Son travail est entré dans de nombreuses collections publiques et privées.

Séries


Silenciar, 2021

Série | Cette série explore minutieusement les formes de corps nerveux et tortueux enlisés dans un voile épais.

Desmemoria, 2018

Série | Desmemoria est un témoignage sur le quotidien des habitants des « bateyes » (villages) issu du sucre et vivant pour le sucre. Au cœur de ces villages on voit des centrales sucrières toujours en activité ou désaffectées et des travailleurs du sucre témoignant de ces vies sacrifiées.

Guajiros, 2018

Série | Pierre-Elie de Pibrac propose avec Guarijos une galerie de portraits des travailleurs du sucre de la campagne cubaine 

Ballet Nacional de Cuba, 2017

Série | En 2017, Pierre-Elie de Pibrac a photographié les coulisses du Ballet National de Cuba au Grand Théâtre de La Havane aussi appelé Théâtre Alicia Alonso en hommage à la célèbre danseuse étoile cubaine. Il se produisait le très connu « Ballet Giselle ».

Boxeo Cubano, 2017

Série | Boxeo Cubano est une série de photographie prise lors d’une séance d’entrainement de boxeurs cubains dans le villages de Camillo Cienfuegos en juin 2017.

Yo Soy Fidel : Caravane mortuaire de Fidel Castro, 2016

Série | De La Havane à Santiago, l’urne funéraire de Fidel a emprunté le fameux chemin de la caravane de la liberté de 1959 pour un dernier baroud d’honneur.

In situ : Confidences, 2014

Série | Pierre-Elie de Pibrac s’est immiscé pendant un an parmi les danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris et dans les coulisses des opéras Garnier et Bastille, il développe trois séries distinctes : Analogia, Confidences et Catharsis.

In situ : Catharsis, 2014

Série | Catharsis fait partie de la célèbre série « In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris ». Pierre-Elie de Pibrac, avec une approche très personnelle et abstraite, transcrit en images surprenantes le corps des danseurs.

In situ : Analogia, 2014

Série | À l’aide d’une chambre photographique modifiée, Pierre Elie de Pibrac réalise une série littéralement « mise en scène » dans les murs du Palais Garnier.

Silenciar, 2021

Série | Cette série explore minutieusement les formes de corps nerveux et tortueux enlisés dans un voile épais.

Desmemoria, 2018

Série | Desmemoria est un témoignage sur le quotidien des habitants des « bateyes » (villages) issu du sucre et vivant pour le sucre. Au cœur de ces villages on voit des centrales sucrières toujours en activité ou désaffectées et des travailleurs du sucre témoignant de ces vies sacrifiées.

Guajiros, 2018

Série | Pierre-Elie de Pibrac propose avec Guarijos une galerie de portraits des travailleurs du sucre de la campagne cubaine 

Ballet Nacional de Cuba, 2017

Série | En 2017, Pierre-Elie de Pibrac a photographié les coulisses du Ballet National de Cuba au Grand Théâtre de La Havane aussi appelé Théâtre Alicia Alonso en hommage à la célèbre danseuse étoile cubaine. Il se produisait le très connu « Ballet Giselle ».

Boxeo Cubano, 2017

Série | Boxeo Cubano est une série de photographie prise lors d’une séance d’entrainement de boxeurs cubains dans le villages de Camillo Cienfuegos en juin 2017.

Yo Soy Fidel : Caravane mortuaire de Fidel Castro, 2016

Série | De La Havane à Santiago, l’urne funéraire de Fidel a emprunté le fameux chemin de la caravane de la liberté de 1959 pour un dernier baroud d’honneur.

In situ : Confidences, 2014

Série | Pierre-Elie de Pibrac s’est immiscé pendant un an parmi les danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris et dans les coulisses des opéras Garnier et Bastille, il développe trois séries distinctes : Analogia, Confidences et Catharsis.

In situ : Catharsis, 2014

Série | Catharsis fait partie de la célèbre série « In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris ». Pierre-Elie de Pibrac, avec une approche très personnelle et abstraite, transcrit en images surprenantes le corps des danseurs.

In situ : Analogia, 2014

Série | À l’aide d’une chambre photographique modifiée, Pierre Elie de Pibrac réalise une série littéralement « mise en scène » dans les murs du Palais Garnier.

Silenciar, 2021

Série | Cette série explore minutieusement les formes de corps nerveux et tortueux enlisés dans un voile épais.

Desmemoria, 2018

Série | Desmemoria est un témoignage sur le quotidien des habitants des « bateyes » (villages) issu du sucre et vivant pour le sucre. Au cœur de ces villages on voit des centrales sucrières toujours en activité ou désaffectées et des travailleurs du sucre témoignant de ces vies sacrifiées.

Guajiros, 2018

Série | Pierre-Elie de Pibrac propose avec Guarijos une galerie de portraits des travailleurs du sucre de la campagne cubaine 

Ballet Nacional de Cuba, 2017

Série | En 2017, Pierre-Elie de Pibrac a photographié les coulisses du Ballet National de Cuba au Grand Théâtre de La Havane aussi appelé Théâtre Alicia Alonso en hommage à la célèbre danseuse étoile cubaine. Il se produisait le très connu « Ballet Giselle ».

Boxeo Cubano, 2017

Série | Boxeo Cubano est une série de photographie prise lors d’une séance d’entrainement de boxeurs cubains dans le villages de Camillo Cienfuegos en juin 2017.

Yo Soy Fidel : Caravane mortuaire de Fidel Castro, 2016

Série | De La Havane à Santiago, l’urne funéraire de Fidel a emprunté le fameux chemin de la caravane de la liberté de 1959 pour un dernier baroud d’honneur.

In situ : Confidences, 2014

Série | Pierre-Elie de Pibrac s’est immiscé pendant un an parmi les danseurs du Ballet de l’Opéra de Paris et dans les coulisses des opéras Garnier et Bastille, il développe trois séries distinctes : Analogia, Confidences et Catharsis.

In situ : Catharsis, 2014

Série | Catharsis fait partie de la célèbre série « In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris ». Pierre-Elie de Pibrac, avec une approche très personnelle et abstraite, transcrit en images surprenantes le corps des danseurs.

In situ : Analogia, 2014

Série | À l’aide d’une chambre photographique modifiée, Pierre Elie de Pibrac réalise une série littéralement « mise en scène » dans les murs du Palais Garnier.

Multimédias


Desmemoria / « El Azucar Para Mi Es », 2018

Multimedia | Comme pour sa célèbre série « In Situ », Pierre-Elie de Pibrac se prête à l’exercice de la vidéo pour son travail à Cuba « Desmemoria ».

Desmemoria / Vue d'une usine sucrière qui ne fonctionne pas, 2018

Multimedia | Comme pour sa célèbre série « In Situ », Pierre-Elie de Pibrac se prête à l’exercice de la vidéo pour son travail à Cuba « Desmemoria ».

Desmemoria / Vue d'une usine sucrière qui fonctionne, 2018

Multimedia | Comme pour sa célèbre série « In Situ », Pierre-Elie de Pibrac se prête à l’exercice de la vidéo pour son travail à Cuba « Desmemoria ».

In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris / Film 5, 2016

Multimedia | Au plus près des corps, dont il réussit à capter la fascinante énergie, et en résonance avec le monument construit par Charles Garnier, Pierre-Elie de Pibrac décide d’accompagner sa célèbre série photographique « In Situ » de 5 films.

In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris / Film 4, 2014

Multimedia | Au plus près des corps, dont il réussit à capter la fascinante énergie, et en résonance avec le monument construit par Charles Garnier, Pierre-Elie de Pibrac décide d’accompagner sa célèbre série photographique « In Situ » de 5 films.

In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris / Films 2 et 3, 2014

Multimedia | Au plus près des corps, dont il réussit à capter la fascinante énergie, et en résonance avec le monument construit par Charles Garnier, Pierre-Elie de Pibrac décide d’accompagner sa célèbre série photographique « In Situ » de 5 films.

In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris / Film 1, 2014

Multimedia | Au plus près des corps, dont il réussit à capter la fascinante énergie, et en résonance avec le monument construit par Charles Garnier, Pierre-Elie de Pibrac décide d’accompagner sa célèbre série photographique « In Situ » de 5 films.

Desmemoria / « El Azucar Para Mi Es », 2018

Multimedia | Comme pour sa célèbre série « In Situ », Pierre-Elie de Pibrac se prête à l’exercice de la vidéo pour son travail à Cuba « Desmemoria ».

Desmemoria / Vue d'une usine sucrière qui ne fonctionne pas, 2018

Multimedia | Comme pour sa célèbre série « In Situ », Pierre-Elie de Pibrac se prête à l’exercice de la vidéo pour son travail à Cuba « Desmemoria ».

Desmemoria / Vue d'une usine sucrière qui fonctionne, 2018

Multimedia | Comme pour sa célèbre série « In Situ », Pierre-Elie de Pibrac se prête à l’exercice de la vidéo pour son travail à Cuba « Desmemoria ».

In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris / Film 5, 2016

Multimedia | Au plus près des corps, dont il réussit à capter la fascinante énergie, et en résonance avec le monument construit par Charles Garnier, Pierre-Elie de Pibrac décide d’accompagner sa célèbre série photographique « In Situ » de 5 films.

In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris / Film 4, 2014

Multimedia | Au plus près des corps, dont il réussit à capter la fascinante énergie, et en résonance avec le monument construit par Charles Garnier, Pierre-Elie de Pibrac décide d’accompagner sa célèbre série photographique « In Situ » de 5 films.

In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris / Films 2 et 3, 2014

Multimedia | Au plus près des corps, dont il réussit à capter la fascinante énergie, et en résonance avec le monument construit par Charles Garnier, Pierre-Elie de Pibrac décide d’accompagner sa célèbre série photographique « In Situ » de 5 films.

In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris / Film 1, 2014

Multimedia | Au plus près des corps, dont il réussit à capter la fascinante énergie, et en résonance avec le monument construit par Charles Garnier, Pierre-Elie de Pibrac décide d’accompagner sa célèbre série photographique « In Situ » de 5 films.

Desmemoria / « El Azucar Para Mi Es », 2018

Multimedia | Comme pour sa célèbre série « In Situ », Pierre-Elie de Pibrac se prête à l’exercice de la vidéo pour son travail à Cuba « Desmemoria ».

Desmemoria / Vue d'une usine sucrière qui ne fonctionne pas, 2018

Multimedia | Comme pour sa célèbre série « In Situ », Pierre-Elie de Pibrac se prête à l’exercice de la vidéo pour son travail à Cuba « Desmemoria ».

Desmemoria / Vue d'une usine sucrière qui fonctionne, 2018

Multimedia | Comme pour sa célèbre série « In Situ », Pierre-Elie de Pibrac se prête à l’exercice de la vidéo pour son travail à Cuba « Desmemoria ».

In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris / Film 5, 2016

Multimedia | Au plus près des corps, dont il réussit à capter la fascinante énergie, et en résonance avec le monument construit par Charles Garnier, Pierre-Elie de Pibrac décide d’accompagner sa célèbre série photographique « In Situ » de 5 films.

In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris / Film 4, 2014

Multimedia | Au plus près des corps, dont il réussit à capter la fascinante énergie, et en résonance avec le monument construit par Charles Garnier, Pierre-Elie de Pibrac décide d’accompagner sa célèbre série photographique « In Situ » de 5 films.

In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris / Films 2 et 3, 2014

Multimedia | Au plus près des corps, dont il réussit à capter la fascinante énergie, et en résonance avec le monument construit par Charles Garnier, Pierre-Elie de Pibrac décide d’accompagner sa célèbre série photographique « In Situ » de 5 films.

In Situ, dans les coulisses de l’Opéra de Paris / Film 1, 2014

Multimedia | Au plus près des corps, dont il réussit à capter la fascinante énergie, et en résonance avec le monument construit par Charles Garnier, Pierre-Elie de Pibrac décide d’accompagner sa célèbre série photographique « In Situ » de 5 films.

Interviews


« In Situ » au Chanel Nexus Hall
Chanel Nexus Hall

2020

Pierre-Elie de Pibrac présente « In Situ, dans Les coulisses de l’Opéra de Paris » exposée au CHANEL NEXUS Hall de Tokyo en mars 2020.

Desmemoria
Achetez de l’art

Interview réalisée au Laboratoire Dupon-Phildap avec la complicité de Thomas Consani, 2019

À l’occasion de la sortie de son livre « Desmemoria » aux Éditions Xavier Barral, Le laboratoire photographique Dupon-Phidap a dédié son espace d’exposition à Pierre-Elie de Pibrac. L’interview est réalisée avec la complicité de Thomas Consani, tireur argentique hors pair, pour nous parler de la série « Desmemoria »  qui a reçu le Prix Levallois en 2018 et est également Lauréat du Prix HIP 2020 du livre photographique dans la catégorie « reportage et histoire ».

 

In Situ
Television Cubana

2017

Interview à la télévision cubaine sur l’exposition In Situ à la Casa Victor Hugo à La Havane, Cuba, qui a eu lieu de novembre 2016 à janvier 2017.

 

Expositions


Desmemoria

Centre Intermondes, La Rochelle (FRANCE)

Du 15 septembre 2021 au 15 janvier 2022

In Situ

Kyotographie, Kyoto (JAPON)

De septembre à octobre 2020

In Situ

Chanel Nexus Hall, Tokyo (JAPON)

De mars à avril 2020

Livres


Desmemoria

Éditions Xavier Barral - 2019

In situ

Éditions Clémentine de la Féronnière - 2014

American showcase

Archibooks / Bookstorming - 2010

Desmemoria

Éditions Xavier Barral - 2019

In situ

Éditions Clémentine de la Féronnière - 2014

American showcase

Archibooks / Bookstorming - 2010

Desmemoria

Éditions Xavier Barral - 2019

In situ

Éditions Clémentine de la Féronnière - 2014

American showcase

Archibooks / Bookstorming - 2010

Prix


Lauréat du Prix HIP du Livre Photographique Francophone dans la catégorie « Reportage et Histoire »

Pour son livre « Desmemoria », Éditions Xavier Barral

2020

Finaliste du Prix du Tirage Collection Florence et Damien Bachelot

Pour la série « Desmemoria »

2020

Finaliste Prix Voies Off Arles

Pour la série « Desmemoria »

2019

Nommé Talent Européen Émergeant par le Fotomuseum de Winterthur

Pour la série « Desmemoria »

2019

Gagnant du Prix Levallois de la Jeune Création Photographique Internationale

Pour la série « Desmemoria »

2018

Premier Prix du Concours « Portraits de Voyages », Yann Arthus-Bertrand, Orange

Pour la série « Les Enfants Oubliés de Birmanie »

2008

Finaliste du Prix Paris Match pour la Photographie Étudiante

Pour la série « Les Enfants Oubliés de Birmanie »

2008

Lauréat du Prix SFR Jeunes Talents, Transphotographiques de Lille.

Pour la série « Les Enfants Oubliés de Birmanie »

2007