Search La boutique VU   Focus Contact us Français

VU' EDUCATION

Photography Workshops
in Anglet (Bayonne)


Jane Evelyn Atwood
Réaliser un reportage photographique en immersion

Du 7 au 13 Juin 2018
Information & subscriptions

Mathias Nouel
+33(0)1 53 01 85 84



Presentation

Ce stage d’une semaine amènera les stagiaires à gagner en expérience et en assurance dans la réalisation d’un reportage axé sur le suivi en immersion du quotidien d’un individu, d’une communauté humaine ou d’une zone territoriale. Définir son sujet, en comprendre les enjeux, entrer en relation, négocier la possibilité de photographier, s’immerger dans la prise de vue, approfondir un partage d’intimité avec les personnes photographiées ou s’ancrer dans un lieu : autant d’étapes indispensables pour une commande de sujet presse ou un repérage efficace pour un travail documentaire à plus long terme. Une démarche mêlant spontanéité et méthode que connait bien Jane Evelyn Atwood, dont le travail photographique consiste à faire corps avec ses sujets pour en décrire au plus près et au plus vrai la réalité vécue.

Le Pays Basque sera le terrain commun que les stagiaires exploreront. Attentifs aux singularités, ils chercheront à représenter les identités culturelles spécifiques de ce territoire. Soucieux de dépasser le simple folklore, ils trouveront à révéler chez les personnes ou les lieux représentés des enjeux universelles. Le stage sera associé à un journal local qui nous ouvrira ses pages pour y présenter une sélection de travaux. Nous ferons ainsi preuve d’une double attention : à l’approfondissement du projet de chaque participant d’une part et à la complémentarité des travaux entre eux d’autre part. Notre objectif sera de proposer en quelques pages un kaléidoscope le plus large et cohérent possible, associés à des légendes et des témoignages précis. En cela, les informations apportées par l’écrit sera également un sujet de nos préoccupations. Economie, famille, travail, parité, multiculturalisme : notre objectif sera d’aborder les grandes questions qui agitent la société à travers le prisme de l’existence vécue, au plus près des individus.




Téléchargez le programme & calendrier détaillé du stage

Useful information

DURÉE ET HORAIRES
- 7 jours – 51h
- Le 1er jeudi de 16h à 20h
- Du vendredi au jeudi suivant de 10h à 19h

ÉQUIPE DE FORMATION
- Formateur : Jane Evelyn Atwood
- Chargée de production : Emmanuelle Gabory


LIEU DE LA FORMATION
Villa Clara
149 Boulevard des Plages
64600 Anglet (Bayonne)

TARIFS
Frais pédagogiques
- Plein tarif : 1 836€ TTC
- Tarif réduit (étudiants, demandeurs d’emploi, intermittents…) : 1 300€ TTC

Facilités de paiement, prise en charge type AFDAS : n’hésitez pas à nous contacter !

Frais d'hébergement
(Hôtel privatisé pour le stage)

- En chambre partagé + ½ pension : 351 € (soit 50€ /j)
- En chambre individuelle + ½ pension: 555 € (soit 80€ /j)

Facilités de paiement, prise en charge type AFDAS :

n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations !

PRÉ-INSCRIPTION



L’envoi de ce bulletin ne garantit pas automatiquement une place pour la formation.
Vous serez contacté dans un second temps pour envisager votre inscription définitive.
Après avoir vérifié les disponibilités et la bonne ventilation des effectifs (quota dédié aux personnes prises en charge…) nous reviendrons vers vous dans un délai de 1 à 15 jours maximum. Il est possible que nous vous appelions pour un entretien téléphonique visant à vous orienter au mieux dans votre choix de formation.


DEMANDE D’INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES
Mathias Nouel
T : +33 (0)1 53 01 85 84
nouel@abvent.fr

Educational information

PROFIL DES STAGIAIRES
- Auteurs-photographes et photojournalistes professionnels ou en voie de professionnalisation

PRE-REQUIS
- Maîtrise des techniques de prises de vue et de retouches
- Connaissance des bases de l'histoire de la photographie
- Avoir déjà réalisé des séries photographiques personnelles
- Pouvoir déterminer un pré-projet de réalisation pour la formation

CAPACITES ET COMPETENCES VISEES
Conception d’un projet photographique :
- Identifier et nommer ses points d’appui et sujets de prédilection : thématiques, démarche…
- Définir un pré-projet pertinent : introspection et enquête
- Adapter son sujet pour le faire correspondre à des besoins éditoriaux ou pour se différencier d’une démarche analogue dans le cadre d’un collectif de photographes

Réalisation de projet :
- Identifier dans un territoire les moyens et ressources nécessaires à la réalisation de son projet : fixeur, accès, personnes à photographier…
- savoir déceler des pistes de travail ou d’approfondissement à la lecture des premières prises de vue : apprendre à problématiser sa démarche
- Apprendre à faire évoluer son projet face aux réalités du territoire et du temps imparti
- Déterminer les éléments nécessaires à la constitution d’un ensemble cohérent

Restitution :
- Trouver son système narratif dans le cadre d’un rendu personnel
- Rédiger des légendes, restituer des interviews
- Articuler son propos avec celui d’autrui dans le cadre d’un rendu collectif
- Concevoir collectivement un portfolio dans la presse : mise en page, légendes, textes…

MATERIEL
Les participants devront apporter :
- leur matériel de prises de vue
- un ordinateur portable

Biography

Jane Evelyn Atwood est née à New York et vit en France depuis 1971. Son travail reflète un investissement profond pour ses sujets qu’elle prend le temps d’approcher. Fascinée par les gens et par l’idée d’exclusion, elle a entrepris de pénétrer des mondes que la plupart d’entre nous ne connaissent pas ou choisissent d’ignorer.


En 1976, Atwood achète son premier appareil et commence à photographier des groupes de prostituées dans les rues de Paris. C’est en partie par la force retentissante de ces images qu’elle reçut le premier prix W. Eugene Smith en 1980, pour une autre aventure dans laquelle elle venait tout juste de se plonger : les enfants aveugles. Avant cela elle n’avait alors jamais publié.


Les années suivantes, Atwood poursuit de nombreux projets soigneusement choisis, dont un reportage de dix-huit mois sur un régiment de la Légion étrangère qui accompagne les soldats jusqu’à Beyrouth et au Chad (1983-5). Elle se lance également dans un récit de quatre mois et demi avec la première personne en France atteinte du sida qui accepta de se faire photographier pour la presse, Jean-Louis (1987). Atwood reste avec lui jusqu’à sa mort. Elle réalise également une étude de presque quatre ans sur les victimes de mines anti personnelles au Cambodge, en Angola, au Kosovo, au Mozambique et en Afghanistan (2000-3). En 2005, elle s’engage dans un énième projet remarquable ; un voyage haut en couleur de trois ans en Haïti.


Jane Evelyn Atwood restreint ses sujets à ceux qui l’appellent le plus intimement, vouant à chacun d’entre eux le temps nécessaire – parfois des années – pour les explorer en profondeur, jusqu’à ce qu’elle soit convaincue que ses images reflètent son intelligence de l’univers en question.

L’exemple le plus emblématique de cette méthode est son œuvre Trop de peine, femmes en prison. En 1989, elle commence à photographier les femmes incarcérées, tentant parfois d’accéder aux prisons et pénitenciers les plus épouvantables du monde, jusqu’au couloir de la mort. Ce projet monumental de dix ans (comprenant 40 prisons dans 9 pays d’Europe, d’Europe de l’ouest et des Etats-Unis) reste le reportage sur les femmes détenues le plus accompli jusqu’alors. Il a été publié en 2000 dans un ouvrage en deux versions, anglaise et française, et continue d’être exposé internationalement.


Si la particularité photographique de Atwood réside assurément dans son traitement intime des sujets dans lesquels elle s’immerge, sa reconnaissance tient aussi aux nombreux événements d’actualité qu’elle a couverts, comme le séisme de Kobe en 1995, les attaques du 11 septembre 2001 sur le World Trade Center, ou encore la Convention Nationale Démocratique en 2004. Ainsi, en plus de ses expositions, publications et commandes, elle a également été publiée et a travaillé pour LIFE Magazine, The New York Times Magazine, Stern, Géo, Paris Match, The Independent, Telegraph, Libération, VSD, Marie-Claire et Elle, entre autres.

General Terms

Nombre de participants
Maximum 12 personnes

Pré-inscription
Le bulletin de pré-inscription est à compléter en ligne.
L’envoi de ce bulletin ne garantit pas automatiquement une place pour la formation et ne vous engage pas non plus à y participer. Vous serez informé dans un second temps de la possibilité de vous inscrire.

Inscription
Pour vous inscrire, vous devrez régler par chèque ou par virement bancaire* 50% du montant du stage

* éventuels frais bancaires à la charge du stagiaire

Le solde du règlement doit nous parvenir au plus tard 20 jours avant le début du stage.

Annulation pré-inscription ou inscription
Parvenue à l'Agence VU' plus de 30 jours avant le début du stage, une annulation dans le respect du délai mentionné ci-dessus entraînera le remboursement de 100% de l'acompte versé. Dans le cas d’une annulation annoncée entre 30 et 15 jours avant le début du stage, 50 % de l’acompte versé sera remboursé. A moins de 15 jours du début du stage, aucun remboursement ne sera possible sauf cas de force majeur.

Annulation d’une formation
L'Agence VU' se réserve le droit d'annuler une formation. En cas d'annulation, en concertation avec les personnes concernées, l'Agence VU' étudiera toutes les possibilités pour leur proposer une autre formation. Toutefois, si aucune solution n'est trouvée, l'Agence VU' s'engage à rembourser les sommes perçues.

Autorisation de reproduction et de diffusion
Le participant autorise l'Agence VU' à reproduire et diffuser :
- Toute photographie prise pendant le workshop sur laquelle il apparaîtrait.
- Les photographies et qui auront été sélectionnées d'un commun accord avec le Maître de stage.

Ces photographies pourront être utilisées dans le cadre de la documentation et de la communication des workshops et ce sur tout support (notamment supports papier et internet...). Le participant renonce à solliciter une quelconque compensation à quelque titre que ce soit pour la reproduction et la diffusion des dites photographies dans les conditions visées ci-dessus.

 

NEXT VU' EDUCATION


Bruno Boudjelal
& Martine Ravache
Apprendre à voir.
Prendre position.
7 sessions de Septembre 2018 à Mars 2019
Claudine Doury
Réaliser un projet photographique à long terme
4 sessions d’octobre 2018 à juin 2019 & 3 rendez-vous individuels
Quentin Bertoux
Mettre en lumière des objets
Les 25, 26, 27, 28 Octobre 2018


PREVIOUS VU' EDUCATION


Martina Bacigalupo
Développer un projet documentaire. Préciser son écriture photographique. avec la participation de Marie-Pierre Subtil (revue 6 mois)
Les 9 et 10 Juin, 22 et 23 Septembre 2018

Israel Ariño
Le collodion humide : technique ancienne, mode d’expression contemporain
Les 30, 31 Mars et 1er Avril 2018

Paolo Verzone
LUX: Light Applied to the Portrait
March 15th (afternoon), 16th, 17th and 18th 2018

Michael Ackerman
Résidence photographique : trouver une approche personnelle d’un territoire
Du 5 au 11 Mars 2018 au Cap-Ferret

Jean-Robert Dantou & Florence Weber
Réaliser un projet photographique avec l’apport des sciences sociales
6 week-ends de 2 jours (102 heures) de Février à Mai 2018

Agence VU’ & Le Bec en l’Air Editions
Mettre en forme son travail photographique pour un portfolio ou une auto-édition
Les 26 (après-midi), 27 et 28 Janvier 2018

Martina Bacigalupo
Méthodologies de pratiques documentaires
Les 3, 4 et 5 Novembre 2017 + Le 2 Mars 2018

Judith Amsallem
& Maia Flore
Dire et écrire ses photographies
Les 6, 7 et 8 Octobre 2017 + le 21 Octobre 2017

Bruno Boudjelal
& Martine Ravache
Apprendre à voir
Prendre position
De Septembre 2017 à Février 2018

Françoise Huguier
INTIMITÉS : Le photographe et son modèle
Les 2, 3 et 4 Juin 2017

Jean-François Spricigo
Prise de vue : de l’émotion à la construction de l’image
Les 19, 20 et 21 Mai 2017

Claudine Doury
Réaliser un projet photographique à long terme
4 week-ends d’Avril à Décembre 2017

© Agence VU' - ABVENT Group 2018 | Legal notice

       

agencevu.com website is the exclusive property of Agence VU company. Its contents, works, pictures and texts are protected by laws and international conventions on copyright.

Every representation or reproduction, which infringes legislative clauses on intellectual property is illicit and could constitute an infringement.